Artiste

Hugo Perreal

Je construis des arches et des colonnes fragiles, qui n’ont aucune utilité. Elles ne sont reliées à aucune architecture et ne supportent aucun poids. J’apprends de manière empirique, parfois en me confrontant à la casse, souvent à la déception. J’ai tout d’abord pratiqué des expérimentations libres, qui m’ont permis d’apprendre à bricoler. Par la suite, j’ai eu la prétention d’élaborer un travail artisanal, mais avec le but d’essayer d’être le seul maître d’oeuvre d’une structure inutile. Aujourd’hui, ma sculpture tend vers le monumentale, la dimension architecturale et l’utilisation de matériaux et de techniques propre à l’industrie indique une volonté de rupture avec «le bricolage» et d'aller vers quelque chose de contrôlé, de rationnel.

Retour à la liste

De la même galerie